top of page
  • esere5

Trouver son chemin !

En tant que manager je n'ai jamais été à l'aise dans le costume traditionnel du rôle paternaliste, directif ou participatif. Malgré tout il fallait que mon comportement corresponde au secteur d'activité dans lequel j'évoluais .

Bien évidemment j'étais conscient de ce décalage mais comment faire autrement pour être intégré et tenir son poste ?

Conscient de cela je disais toujours "je ne sais pas ce que je veux faire comme métier".

Et puis un jour, sur mon dernier poste de salarié, un "coach" est intervenu pour nous accompagner dans le changement. Dès le premier jour de son intervention cela a été une révélation, je me suis dis "je veux être comme ça !" . C'est plus tard que j'ai compris que cette posture ouverte, empathique, sans jugement me permettrait de m'aligner à qui je suis.

J'ai donc utilisé mon CPF, qui dormait depuis de nombreuses années, afin de financer une formation RNCP et trouver une légitimité à la posture qui me correspondait.

Depuis 2016 j'avais également développé du magnétisme, qui m'avait demandé de me regarder, là aussi, sous un nouveau jour.

Et puis sur un été, j'ai senti un poids sur mes épaules, une fatigue qui revenait tous les jours et qui générait comme une inertie permanente. Et, en même temps je ressentais une envie, comme un désir dans l'estomac dès que je m'imaginais m'émanciper du système dans lequel je m'étais inscrit. Comme si cette nouvelle posture, ce nouveau costume, dans lequel je me sentais bien me tirait vers un ailleurs.

Ainsi j'ai pris cette forme de liberté avec pour objectif d'accompagner les personnes vers leur bien-être ou un mieux-être. Pour la première fois de ma vie, à 48 ans, j'ai pu dire que je savais ce que je voulais vraiment faire comme activité.

Cette sensation de liberté et d'épanouissement ne me quitte plus depuis, même si, la route est parsemée de doutes, de remises en questions, d'inquiétudes de revenus...

Un autre champ de possibilités s'ouvrant à moi , je me suis ensuite formé à l'hypnose et au CLEEN afin de pouvoir travailler à différents niveaux.

Qu'il est difficile de se définir soi-même !

Ayant plusieurs casquettes je dois travailler dessus pour être lisible et ce sera mon objectif de l'été tiens. Montrer les "couleurs" qui me caractérisent...

  Et vous comment portez-vous votre costume ?

  Sentez-vous un décalage entre l'image que vous devez donner

       et qui vous êtes vraiment ?

  Quels sont vos ressentis, les émotions qui se bousculent en

        vous et qui tournent en boucle, sans savoir qu'en faire ?

Chacun d'entre nous a un chemin à suivre. Le bonheur c'est peut-être tout simplement de pouvoir être dessus et juste de savoir qu'il nous emmène quelque part !

Pour étayer mes propos je vous relaterai, dans la semaine, comment je suis arrivé à animer des formations (et là nous replongerons dans le domaine de l'étrange ).

Bon début de semaine à tou(te)s.

Emmanuel



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page